Hêtre et Phasmes

Date

jeudi 12 Sep 2024

Heure

19h30

Fanny Soriano - Cie Libertivore

55 min • dès 6 ans
catégorie 3 > de 6€ à 14€

jeudi 12 septembre • 19h30 → Vinassan, parc de Thel
vendredi 13 septembre • 20h → Portel-des-Corbières
samedi 14 septembre • 18h → Pouzols-Minervois
dimanche 15 septembre • 18h → Raissac d’Aude

 

chorégraphie Fanny Soriano

avec Noémie Deumié (Hêtre), Vincent Brière, Voleak Ung (Phasmes)

musique Thomas Barrière

lumières Cyril Leclerc (Phasmes)

costumes Sandrine Rozier

régie Fanny Soriano

collaborateurs artistiques Mathilde Monfreux et Damien Fournier (Phasmes)

Observer les corps en mouvement et la nature qui change

Aux gracieuses et sauvages envolées de Hêtre, corps-à-corps entre une acrobate et une branche en suspension, répond l’univers organique de Phasmes, un duo de portés main à main. Ces deux pièces courtes, créées par la danseuse et circassienne Fanny Soriano, composent ce diptyque sur la place de l’homme dans notre biotope (sur)naturel.

Hêtre
Une jeune femme s’éloigne peu à peu du monde réel pour pénétrer dans une forêt de mystères et de songes. Une branche de hêtre, suspendue dans les airs, l’invite à tournoyer. Progressivement, son corps, léger comme une liane, entre en communion avec le bois. Mélange de danse, cirque et musique, ce spectacle est puissant par sa simplicité et l’authenticité du geste chorégraphié.


Phasmes
Au milieu d’une ronde de feuille, deux corps incarnent un phasme, cet étrange insecte à la forme d’une branche ou d’une tige capable de se mouvoir. Empruntant à l’animal, au minéral comme au végétal, cette chimère va muter, interagir avec son environnement. Sur une musique qui transcende l’espace, les artistes se métamorphosent. Ils se déploient, faisant naître des figures abstraites, des acrobaties et des portés. Dans un décor épuré, ils composent au sol comme en plein vol.
Leur numéro, d’une grande force visuelle, nous donne à voir la beauté brute du monde à travers une danse sensuelle et physique.

Fanny Soriano / Auteur et metteur en scène

Artiste de cirque, Fanny Soriano sort à 20 ans diplômée du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne avec les félicitations du jury. D’abord comme interprète puis comme chorégraphe, elle travaille sur une forme d’expression artistique qui s’articule autour des disciplines aériennes de cirque, de la danse contact et des performances improvisées. Elle développe une approche nouvelle des techniques aériennes liée aux sensations et aux formes inspirées par la corde lisse, créant ainsi un répertoire original.

Elle axe sa recherche sur le dépassement d’un corps qui survit pour aller vers un corps qui vit et qui respire.

Ses multiples rencontres et collaborations (Archaos, Cirque Plume, Jacques Rebotier, Cahin-Caha, Collectif AOC…) lui permettent d’expérimenter et d’enrichir son travail artistique. En 2005 elle cofonde la compagnie Libertivore aux côtés de Jules Beckman et crée le spectacle éponyme en 2006 puis Hêtre en 2013 puis Phasmes en 2017. En 2013, des problèmes de santé l’obligent à arrêter son travail de danseuse aérienne. Elle travaille depuis comme regard extérieur ou metteur en scène dans diverses compagnies (Rouge Elea, Compagnie des Corps Parlants / Mathilde Monfreux, Timshel) et enseigne régulièrement à l’Académie Fratellini.

 

Thomas Barrière / Musique

Passionné de rock progressif et de musiques ethniques, Thomas Barrière se lance dans la guitare en autodidacte en 1994. En 2005, il obtient un Diplôme d’Etudes Musicales en musiques actuelles. La vision du film Step across the border en 2002 oriente son travail sur les musiques dites de «traverses», la préparation de son instrument par l’utilisation d’objets, de piezzos et d’électroniques. Il développe Primaire, solo pour guitare double manche et objets, crée Du Vent, concert-installation pour dix ventilateurs, un musicien et des ombres. Il multiplie les rencontres avec toutes formes d’arts, travaille avec des musiciens (Lionel Garcin, Nush Werchowska, Emilie Lesbros, Bart Maris, Philippe Renault), des danseurs (Ex Nihilo, Sara Jaleco, Yvan Bertrem), des cinéastes (Boris Lehman, Vincent Capes) des comédiens (Sky De Sela, Alexandre Demay) et des circassiens (Cirque Trottola). Au sein de la compagnie Libertivore, Thomas Barrière a composé la musique du spectacle Hêtre.

 

Kamma Rosenbeck / Danseuse aérienne

Kamma Rosenbeck est née dans une tempête de neige à Copenhague d’une mère mexicaine et d’un père danois. Elle commence tout naturellement à faire du trapèze entre deux camions de cirque à l’âge de cinq ans. Elle grandit au château de Monthelon, où elle profite du passage d’artistes internationaux pour se former de façon éclectique en danse, jeu d’acteur et cirque.
Elle se spécialise assez rapidement en trapèze fixe, participe à la création collective Flying Fish Circus en 2009 et passe par l’école nationale de cirque de Chatellerault en 2011-2012.
Aujourd’hui basée à Paris, elle intervient en cabarets (France, Suisse, Danemark) et participe à plusieurs créations de cirque en tant qu’interprète : Flux tendu, Cie L’éolienne (création aérienne pour 5 trapézistes), reprise du spectacle solo Hêtre de Fanny Soriano, et projet CARLA, Cie Rhizome (création 2016).

HÊTRE & PHASMES
• Hêtre :
Production : Compagnie Libertivore.
Coproductions : Archaos Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée, Marseille.
Accueils en résidence Archaos Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée, Marseille ; GARDENS, La Cité des Arts de la Rue, Marseille ; L’espace Périphérique – Parc de la Villette, Paris ; L’académie Fratellini, La Plaine Saint-Denis.
Remerciements : Karwan ; Cité des Arts de la Rue, Marseille.
Soutiens : Bourse d’aide à la création artistique locale de la ville d’Aubagne et Aide à la diffusion de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

• Phasmes :
Production : Compagnie Libertivore.
Coproductions : Archaos Pôle National Cirque Méditerranée, Marseille ; Le Merlan Scène nationale de Marseille ; La Passerelle, Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Marseille.
Ce projet a obtenu une bourse d’aide à la création artistique locale de la ville d’Aubagne ainsi que l’aide à la production dramatique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes- Côte d’Azur. Elle a également reçu le soutien du département des Bouches-du-Rhône – centre départemental de création en résidence ainsi que celui de la région Grand Est et du Centre National des Arts du Cirque.
Photos © Stéphane Lessieux, Loïc Nys