Théâtre + Cinéma

Le bonheur (n’est pas toujours drôle)

Date

20 Mai 2022

Time

20h00
  • Tarifs: de 6€ à 19€

Pierre Maillet / Cie Les Lucioles

D’après trois scénarios de Rainer Werner Fassbinder : Le Droit du plus fort, Maman Küsters s’en va au ciel, Tous les autres s’appellent Ali

Mise en scène Pierre Maillet
Textes français Alban Lefranc
Adaptation Pierre Maillet
Assistant à la mise en scène Luca Fiorello
Lumières Bruno Marsol
Son Pierre Routin
Costumes Zouzou Leyens
Scénographie Nicolas Marie

Avec Arthur Amard, Valentin Clerc, Alicia Devidal, Luca Fiorello, Pierre Maillet, Marilú Marini,  Thomas Nicolle, Simon Terrenoire, Elsa Verdon, Rachid Zanouda

C’est une foire, un appartement, un café ou bien encore un cabaret dans lesquels se croisent des gens modestes, de ceux que la société met à sa marge. À travers trois histoires, c’est celle de la différence sociale qui est racontée, entremêlée à la différence sexuelle, raciale et générationnelle.
Pierre Maillet – artiste associé de Théâtre + Cinéma, a monté la quasi-totalité des pièces de l’allemand Rainer Werner Fassbinder (1945-1982).
L’acteur et metteur en scène relie aujourd’hui trois scénarios du dramaturge et cinéaste, mélodrames politiques inscrits dans l’Allemagne des années 1970 et toujours actuels.
Dans des décors pop, la troupe – dans laquelle figure la remarquable Marilú Marini – costumée, perruquée, parfois joyeusement dénudée, dresse un formidable hommage au cinéma, à l’engagement d’un artiste contre les préjugés, une ode aux laissés-pour-compte.

Représentation de la saison 20-21 reportée

Parcours Pierre Maillet – Compagnie les Lucioles
Ils ne sont pour rien dans mes larmes, mardi 12 et mercredi 13 octobre

– À voir chez nos voisins : Théorème(s), la nouvelle création de Pierre Maillet coproduite par Théâtre + Cinéma, présentée au Théâtre de Nîmes les mardi 15 et mercredi 16 mars 2022 et au Théâtre Sorano de Toulouse du 6 au 8 mai 2022.

Projection des films de Fassbinder durant le mois de mai 2022.
Tarif unique : 4,50 € / Les 3 films : 12€
Tous les autres s’appellent Ali (1973)
Le Droit du plus fort (1974)
Maman Küsters s’en va au ciel (1975)

Production : Les Lucioles, Rennes ; Comédie de Caen, Centre dramatique national de Normandie ; La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national ; Les Salins, Scène nationale de Martigues
Coproduction : Théâtre + Cinéma Scène nationale Grand Narbonne
Soutiens : Théâtre du Manège, Maubeuge ; DIESE#Auvergne-Rhône-Alpes ; SPEDIDAM ; Spectacle vivant en Bretagne