Sao Paulo Dance Company

Date

01 Avr 2022
Evénements éxpirés

Heure

20h00
  • Tarifs: de 10€ à 27€

Cassi Abranches / Marco Goecke / Joëlle Bouvier

Durée : 20 min
Chorégraphie Cassi Abranches
Musique Sebastian Piracés
Lumières Gabriel Pederneiras
Costumes Janaina de Castro
Avec 12 danseurs

Durée : 8 min
Chorégraphie, costumes et scénographie Marco Goecke
Musique L’Oiseau de feu d’Igor Stravinsky
Dramaturge Nadja Kadel
Lumières Udo Haberland et Wagner Freire (pour SPD)
Transmission de la pièce Giovanni Di Palma
Avec 2 danseurs

Durée : 37 min
Chorégraphie Joëlle Bouvier
Musique Extraits de Bachianas Brasileiras de Heitor Villa Lobos, de La Passion selon Saint Matthieu de Bach, Melodia Sentimental de Heitor Villa Lobos (paroles de Dora Vasconcellos) et du poème Pátria Minha de Vinícius de Moraes (voix de Maria Bethânia et texte de Irène Jacob)
Lumières Renaud Lagier
Costumes Fábio Namatame

Assistants chorégraphies Emilio Urbina et Rafael Pardillo
Avec 14 danseurs

Production Pró-Dança Association – Coproduction Chaillot – Théâtre National de la Danse 

Depuis treize ans, la virtuose São Paulo Dance Company dirigée par Inês Bogéa, s’illustre à travers un vaste répertoire, du ballet classique à la création contemporaine.
Entre l’Europe et le Brésil, elle nous entraîne pour une traversée des cultures :
Agora, pièce de groupe de la brésilienne Cassi Abranches, explore les multiples sens du mot « temps » aux rythmes des percussions et du rock.
Pássaro de fogo de l’allemand Marco Goecke, est un pas de deux « entre un oiseau dansant et un humain qui vole » sur des extraits de L’Oiseau de feu d’Igor Stravinsky.
Odisseia de la française Joëlle Bouvier éclaire les migrations actuelles à la lumière du mythe d’Ulysse sur une musique mêlant registres classiques et populaires, de Jean-Sébastien Bach à Heitor Villa-Lobos et Maria Bethânia.
Exceptionnel !

Représentation de la saison 20-21 reportée

« La SPCD est la meilleure compagnie de danse du Brésil ; son répertoire éclectique, son activité avec différents chorégraphes et la richesse de son travail éducatif en font un leader parmi ses pairs. »
Dancing Times, Mario Galizzi

 

« La SPCD est l’une des compagnies les plus solides du Brésil parce qu’elle offre au public des œuvres classiques et contemporaines, ainsi qu’un vaste champ pour les chorégraphes et danseurs de styles et de genres différents. »
Dancing Times, Ivan Grandi

 

« La SPCD a acquis sa technique sans faille grâce à une formation classique, ainsi qu’à une performance d’une grande sensibilité qui se prête parfaitement aux présentations de chorégraphes tels que l’Allemand Marco Goecke et son sensible Peekaboo pour huit danseurs, ou Uwe Scholz qui, avec la musique de Rachmaninov, s’inspire de la peinture de Kandinsky pour une œuvre de belle élégance picturale. »
Madame Figaro, 2018

Production : Association Pró-Dança
Coproduction : Chaillot – Théâtre national de la Danse, Paris

Rentrée de Théâtre + Cinéma

À noter :
– Les abonnements en ligne sur notre site
– Ventes des billets à l’unité et d’abonnements au guichet dès à présent
– La brochure de saison est disponible dans le hall du Théâtre et dans la plupart des lieux de Narbonne et de l’agglomération.
 Au plaisir de vous accueillir

Attention : Travaux Parking de Théâtre+ Cinéma
Stationnement fortement conseillé sur les parkings Parc des Expos, Arena, quai Victor-Hugo, quai Vallière et alentours.